Archives de la catégorie ‘Stars’

Un simple  geste  ou une position des mains sont parfois suffisants pour être interprétés.  En fait c’est à la portée de n’importe qui…

» LE 666 AVEC LA MAIN

Le cercle formé avec le pouce et l’index accompagné des trois autres doigts en l’air forment trois 6 superposés.

On voit ici Fergie du groupe Black eye peas faisant le 666 avec sa main:

 

» L’OEIL D’HORUS

Les deux mains posées devant l’œil forment le triangle illuminati. Il s’agit d’une référence évidente à l’œil d’Horus, l’œil qui voit tout. Souvent l’œil droit (le soleil) est masqué pour laisser apparaitre l’œil gauche (la lune).

La chanteuse Beyoncé est coutumière de ce geste explicite

 

» LES CORNES DU DIABLE

Accepté comme un signe de ralliement « sympathique et sans incidence » lorsqu’il est effectué dans le contexte de la musique rock ou hard-rock, ce geste serait une référence au diable cornu (Moloch, Baphomet…) lorsqu’il est effectué par exemple par un homme politique…  Ici Georges Bush.

 

Publicités

Certaines grandes stars auraient atteint la célébrité en passant un pacte avec Lucifer et ses adorateurs, les Illuminati : gloire et argent contre messages codés et références cachées.

Bien avant elles, il y avait déjà eu le Docteur Faust…

La chanteuse récente la plus emblématique de ce pacte diabolique serait Lady Gaga : la chanteuse exubérante ne raterait jamais une occasion de faire référence à Baphomet, à l’oeil d’Horus ou au 666 avec ses mains ou dans ses clips :


 

Mais Lady Gaga a une sérieuse concurrente : la chanteuse américaine Beyoncé :



Bien d’autres stars sont soupçonnés d’avoir été aidé par les illuminati (ou directement par le diable) en affichant des gestes très appuyés ou en dissimulant des références sataniques dans les textes de leurs chansons : Madonna, Marylin Manson, Led Zeppelin, Les Black Eyed Peas, Bob Dylan, Eminem, Amy Winehouse, Les Beatles, Rihanna, Michael Jackson, Jay-Z le mari de Beyoncé sont les noms les plus fréquemment cités :

Evidemment, tout ça fait beaucoup parler d’eux…